Réseau international de drogues démantelé à Louvain

Au cours des dernières semaines, la police de la ville universitaire de Louvain (Brabant flamand) a démantelé une bande internationale active, depuis la Belgique, dans le trafic d’héroïne et de cocaïne. Quinze personnes ont été interpellées, dont 10 ont ensuite été placées sous mandat d’arrêt.

Au cours des dernières semaines, la police de la ville universitaire de Louvain (Brabant flamand) a démantelé une bande internationale active, depuis la Belgique, dans le trafic d’héroïne et de cocaïne. Quinze personnes ont été interpellées, dont 10 ont ensuite été placées sous mandat d’arrêt.

L'existence du trafic était soupçonnée depuis le début de 2014, à la suite de différentes enquêtes de la justice louvaniste. Il est question d'une organisation internationale s'occupant de manière très structurée d'import et export à grande échelle de cocaïne et héroïne.

L'enquête avait été lancée le 2 septembre 2014, pour pouvoir situer précisément les différents acteurs de la bande. Celle-ci faisait notamment usage de "mules", des personnes chargées de passer la frontière après avoir avalé des petites boules de drogue.

Des perquisitions ont été menées à 11 adresses différentes de Louvain et de la région bruxelloise, les 2 et 5 février 2015. Les membres de l'organisation semblent séjourner majoritairement à Bruxelles, mais sont tous originaires d'Afrique centrale. Plus précisément de Tanzanie, de Somalie, du Rwanda et du Burundi. Trois d'entre eux ont la nationalité belge, une autre personne a des papiers néerlandais.

Dix des quinze personnes interpellées à la suite des perquisitions à Louvain ont été placées sous mandat d’arrêt.