Les camions aussi taxés au kilomètre en Flandre

Après la Région wallonne et celle de Bruxelles-Capitale, le gouvernement de la Région flamande a donné son feu vert à l’instauration d’un régime de taxation au kilomètre pour les poids lourds de plus de 3,5 tonnes. Elle devrait entrer en vigueur en 2016. La taxe sera d’application sur tous les axes routiers principaux, ainsi que sur les voies parallèles, afin d’éviter des détournements de circulation.
BELGA/ MAETERLINCK NICOLAS

Les poids lourds de plus de 3,5 tonnes seront équipés d'un dispositif électronique baptisé OBU ("On Board Unit"), qui enregistrera officiellement les kilomètres parcourus. En Flandre, la taxe s'appliquera tant sur les axes routiers principaux, que sur les voies parallèles, a précisé le ministre flamand de la Mobilité, Ben Weyts (N-VA, photo).

Les tarifs précis doivent encore faire l'objet de discussions, notamment avec le secteur concerné. Mais on sait déjà que la taxation tiendra compte du poids du camion, de ses émissions de gaz polluant et du type de route emprunté par chaque véhicule concerné.

En 2011, les trois Régions avaient conclu un accord en vue d'instaurer un prélèvement kilométrique à charge des poids lourds pour l'utilisation des routes. Cette mesure doit remplacer l'Eurovignette. Le système de taxe kilométrique, adopté maintenant par la Wallonie, Bruxelles et la Flandre, entrera en vigueur en 2016.

Jasper Jacobs