Le traitement contre le sida coûte 1.000 euros par mois

D’après une étude de l’université de Hasselt, réalisée en collaboration avec le centre de référence Sida de l’hôpital universitaire de Gand (Flandre orientale), la thérapie combinée (composée de plusieurs médicaments pris en même temps) pour des personnes infectées coûte 1.027,( euros par mois. C’est la première fois en Belgique que ces coûts élevés - qui motivent les chercheurs à poursuivre les campagnes de sensibilisation ciblées- sont recensés.

Environ 13.500 patients suivent actuellement un traitement contre le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) dans notre pays, tandis que 1.250 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année. La combinaison des médicaments, qui permettent notamment de ralentir la progression du virus, reste donc très coûteuse bien qu'entièrement remboursée.

Les chercheurs ont estimé le prix total du traitement à partir du cas de 235 personnes, incluant le coût de l'hospitalisation, les frais de laboratoire et de diagnostic, ceux des médecins, psychologues et soins infirmiers. L'ensemble revient à un total de 34,25 euros par jour, soit 1.027,5 euros par mois ou 12.330 euros par an.

SCIEPRO/SCIENCE PHOTO LIBRARY

Multiplié par le nombre de personnes concernées par les traitements, le coût de ceux-ci représente 164 millions d'euros. C’est entre 3 et 4% du coût total des médicaments. Une raison supplémentaire de poursuivre les campagnes de prévention, plaident les chercheurs.

"Des chiffres concrets n'étaient pas disponibles en Belgique jusqu'à présent. Nos résultats montrent l'importance d'inciter à l'utilisation des médicaments génériques, moins coûteux, mais aussi de travailler à l'intégration sociale des personnes infectées", déclare Dominique Vandijck de l'université de Hasselt, qui a conduit les recherches.

Un autre aspect de l'étude montre en effet que le coût du traitement est encore plus élevé pour les personnes seules ou séparées (35,02 euros/jour), les patients plus précaires (38,18 euros) ainsi que ceux montrant une résistance au virus (45,26 euros/par jour), souligne Vandijck.