Pourra-t-elle prouver qu'elle est la fille de Juan Carlos ?

Le ministère public espagnol a demandé à la Cour suprême (Madrid) le rejet de la demande en reconnaissance de paternité introduite par la Belge Ingrid Sartiau qui visait l'ancien souverain Juan Carlos, a fait savoir mercredi l'agence de presse nationale EFE sur base de sources judiciaires.

Les preuves accompagnant la plainte ont été jugées insuffisantes. Le ministère public a par ailleurs rejeté la possibilité de soumettre Juan Carlos à un test ADN, alors que l'intéressée le réclamait.

Ingrid Sartiau, 48 ans, assure être le fruit d'une liaison entre Juan Carlos et sa mère. Mme Sartiau prétend qu'elle a été conçue par Juan Carlos au milieu des années 1960 avant qu'il ne devienne roi. Il a épousé la Reine Sofia en 1962.