L’entreprise de dragage Jan De Nul étend sa flotte

Le groupe flamand Jan De Nul, ancré à Hofstade-Alost et spécialisé dans le dragage et l’ingénierie civile, a lancé samedi son navire polyvalent Isaac Newton (photo) sur un chantier naval en Croatie. Il recrute en outre du personnel supplémentaire, notamment au profil technique.

C’est depuis le chantier naval de Uljanik Brodogradiliste, à Pula en Croatie, que l'entreprise flamande de dragage Jan De Nul a lancé samedi son navire polyvalent Isaac Newton. Ce dernier peut à la fois poser des câbles sous-marins, creuser des tranchées ou encore placer des rochers sur les fonds marins.

"Grâce à ce navire multifonctionnel, nous pouvons mieux répondre à la demande de nos clients, qui souhaitent que diverses activités d’un seul et même projet soient effectuées par un seul entrepreneur ou navire. Ceci réduit les coûts de mobilisation des clients", explique le communiqué de presse de l’entreprise basée à Alost (Flandre orientale).

Le navire peut ainsi emporter un poids total d'environ 10.000 tonnes de câbles, ce qui est plus que n'importe quelle autre embarcation sur le marché.

"En raison de notre croissance permanente, nous sommes aussi à la recherche de personnel supplémentaire", précise l’entreprise aux activités internationales. Le groupe Jan De Nul est donc à la recherche de nouveaux collaborateurs, notamment des ingénieurs, des profils techniques, des fonctions de soutien ou encore du personnel de bord.