La Museum Night Fever attire 17.000 visiteurs nocturnes

La 8e édition de la Museum Night Fever - la Nuit des musées bruxellois - a rassemblé samedi soir pas moins de 17.000 visiteurs uniques et recensé un total de 63.000 visites. Le record de l’an passé a ainsi été largement battu. Quelque 23 musées ouvraient leurs portes entre 19h et 1h du matin, précise ce dimanche matin le Conseil bruxellois des Musées, organisateur de l’événement annuel.

Avec un pass all-in, les visiteurs pouvaient se rendre dans 23 musées de la capitale, entre 19h et 1h du matin, et ont ainsi pu participer à 100 activités différentes. Toute la nuit, des navettes gratuites de la société bruxelloise de transports STIB ont en outre circulé entre les différents établissements participants.

Tous les musées ont connu une très belle affluence. Proportionnellement, les plus grands d'entre eux ont accueilli le plus de visiteurs. Le Palais des Beaux-Arts (Bozar) a ainsi accueilli 10.500 personnes, le Musée BELvue (photo) 9.741 visiteurs, le palais souterrain du Coudenberg 4.545 personnes, l’opéra de La Monnaie 4.500 mélomanes.

Mais de plus petits musées ont aussi attiré les foules, comme le Musée d'Art fantastique avec 1.650 visiteurs, la Choco-Story (Musée du cacao et du chocolat) et ses 1.200 visiteurs, ou encore le Musée Juif de Belgique (photo), qui a reçu la visite de 740 personnes.

La programmation en dehors des musées a été particulièrement riche cette année, se félicitent les organisateurs. On a ainsi pu voir, notamment, des animations spéciales présentées dans les bus de la STIB, et les Galeries Saint-Hubert se sont transformées en musée pop-up l’espace d’une soirée.

Près de 75% des visiteurs étaient âgés de moins de 35 ans. Avec 17.000 visiteurs uniques et environ 63.000 visites de musées au total, l’événement a battu le record de l’an passé, qui avait accueilli 15.500 visiteurs et comptabilisé un total de 54.000 visites.