Le suspect de l’attaque à l’acide entendu par la police belge

Le Néerlandais de 42 ans, soupçonné d'avoir attaqué une femme de ménage avec de l'acide dans un magasin Delhaize à Anvers le 20 février dernier, a été remis à la Belgique par la police française mardi matin. Le suspect avait été interpellé dans la nuit du 5 au 6 mars à Paris.

L’homme a déjà été entendu par la police fédérale à Bruxelles mais le suspect aurait invoqué son droit de garder le silence et n'aurait donc rien avoué.

Il sera présenté dans la soirée à un juge d'instruction qui devra décider de son maintien en détention.

Vers 11H00, le suspect a été remis aux forces de l'ordre belges sur un parking situé à la frontière franco-belge. Il a dans la foulée été transféré vers les locaux de la PJF de Bruxelles, rue Royale, où il est arrivé peu après 13H00.

Ses avocats n'ont pas fait de commentaires alors que le parquet a indiqué qu'il communiquerait uniquement après son audition par le juge d'instruction.

Le suspect avait été appréhendé par la police française lors d'un contrôle routier mené dans la nuit du 5 au 6 mars dans les environs de Paris. Lors d'une fouille approfondie du véhicule, des éléments ont montré que l'homme pouvait être lié à l'attaque à l'acide du Delhaize d'Anvers.