Hooverphonic à la recherche d’une nouvelle chanteuse

Le groupe de rock belge "Hooverphonic" a annoncé jeudi via Twitter mettre un terme à la collaboration avec la chanteuse Noémie Wolfs, "d'un commun accord". Les trois concerts d'"Hooverphonic" déjà prévus seront les trois derniers en présence de Noémie Wolfs, a fait savoir la formation.

"Noémie et nous-mêmes sommes arrivés à la conclusion que la chimie avait disparu. Nous avons donc décidé de mettre un terme à notre collaboration", a commenté le bassiste et programmeur Alex Callier (à gauche sur la photo du haut). 

Callier et le guitariste Raymond Geerts ont remercié Noémie pour les cinq années qu'ils ont partagées, et lui ont souhaité leurs meilleurs vœux pour l'avenir.

Les deux musiciens travaillent actuellement sur un nouvel album. "Nous allons essayer de travailler avec plusieurs chanteuses, et nous verrons bien laquelle sortira du lot", ont-il laissé entendre. "Ce qui est certain, c’est qu’il n’y aura pas de chasse au talent à la télévision", précise Alex Callier.

Noémie Wolfs avait succédé en octobre 2008 à la chanteuse Geike Arnaert, après avoir été sélectionnée lors d’une émission télé.

Les trois derniers concerts de Hooverphonic avec Noémie Wolfs se tiendront à Waregem, Hoei et Colfontaine les 27, 28 et 29 mars.