Thomas Cook et Brussels Airlines renforcent la sécurité dans les cockpits

Le tour-opérateur belge Thomas Cook et la compagnie aérienne Brussels Airlines imposeront désormais la présence permanente de deux membres de l'équipage dans le cockpit de leurs avions. La mesure vise à éviter une nouvelle catastrophe aérienne à l'image du crash du vol de Germanwings, reliant Barcelone à Düsseldorf, mardi dans les Alpes françaises.
BELGA/LALMAND

Alors que les récents éléments de l’enquête révèlent que l’A320 s’est écrasé après un acte délibéré du copilote qui s’était enfermé dans le cockpit, certaines compagnies aériennes ont décidé de prendre des mesures afin d’éviter qu’un tel scénario puisse se répéter.

C’est notamment le cas du tour-opérateur Thomas Cook et de la compagnie nationale Brussels Airlines. Désormais, une hôtesse ou un steward devra s’installer dans la cabine de pilotage pendant l'absence d'un des pilotes, afin qu'il y ait toujours deux personnes dans le cockpit, et ce, tout au long du vol. Cette deuxième personne devra en outre vérifier qui pénètre au sein de la cabine.

"Nous avons pris cette décision jeudi après-midi avec effet immédiat. Elle sera donc effective au plus vite", a indiqué le porte-parole de Thomas Cook. "La règle de deux personnes dans le cockpit est déjà appliquée par bon nombre de compagnies aux Etats-Unis. Elle est beaucoup plus rare en Europe mais on a choisi de ne pas attendre."

Brussels Airlines a également décidé d'agir. Rappelons que la compagnie est détenue à 45% par l'Allemande Lufthansa, maison mère de Germanwings. 

Plusieurs compagnies étrangères ont elles aussi pris les mêmes mesures. C’est notamment le cas de la compagnie nationale canadienne, la Norwegian Air Shuttle, et la Britannique EasyJet, qui opère notamment depuis Zaventem. Wizz Air, qui dessert l'aéroport de Charleroi (BSCA), a pris une décision similaire ce vendredi.

L'Agence européenne de la Sécurité aérienne (EASA), qui regroupe 29 grandes compagnies d'aviation européennes, devrait annoncer sous peu un durcissement des règles de sécurité concernant les cabines pilotage.