La parade Tout Autre Chose rassemble 17.000 personnes

Bravant pluie et vent, les mouvements citoyens Hart boven Hard et Tout Autre Chose se sont retrouvés ce dimanche midi à Bruxelles pour une manifestation à l’encontre de la politique d’austérité prônée par les gouvernements fédéral et des entités fédérées. Ils proposent d’autres horizons, pour une société plus équitable et plus épanouissante. L’initiative a rassemblé 17.000 personnes selon la police, 20.000 d’après les organisateurs.

Le coup d'envoi de la parade des mouvements citoyens Tout Autre Chose et Hart boven Hard a été lancé vers 14h au Boulevard Albert II à Bruxelles. Malgré la météo venteuse et très humide, des milliers de personnes de tous âges s’étaient rassemblées pour cette manifestation qui veut proposer une alternative aux politiques d'austérité des gouvernements actuels. Elle propose une société plus juste, où les mesures d’économies soient réparties entre tous les groupes de population de façon plus équitable.

La parade était constituée de dix blocs, qui représentaient chacun un "Tout autre horizon" porté par le mouvement. Ces dix thèmes étaient "biens communs par et pour tous", "justice fiscale", "une place pour chaque génération", "solidarité contre la pauvreté", "un travail digne", "un cadre de vie épanouissant", "valorisons notre diversité", "éco c'est logique", "citoyens sans frontières" et "osons la démocratie!".

"Notre société est confrontée à de nombreux défis, sur le plan de l'économie, de l'écologie, de la pauvreté, des inégalités, de la diversité et du développement urbain", expliquait Wouter Hillaert, du mouvement Hart boven Hard. "Si nous voulons y trouver des réponses, nous devons adopter un autre point de vue que les politiques actuelles. Des impôts justes, des chances égales pour tous, des investissements dans des droits fondamentaux comme l'enseignement, la culture et l'écologie."

La Grande Parade reliait la Gare du Nord à la place de l'Albertine, près de la Gare Centrale, où elle prenait fin vers 16h. Un concert des artistes flamands Helmut Lotti et Daan y était prévu.