Un Lion d’Or pour De Keersmaeker à Venise

La chorégraphe et danseuse malinoise Anne Teresa De Keersmaeker (photo), qui créa en 1983 sa compagnie Rosas et en 1995 l’école de danse contemporaine P.A.R.T.S. à Bruxelles, se voit primée à la Biennale de Venise pour l’ensemble de sa carrière. Le même Lion d’Or est également décerné au metteur en scène bernois Christoph Marthaler et au compositeur franco-grec Georges Asperghis.

Le jury de la Biennale de Venise a décerné un Lion d’Or à la chorégraphe et danseuse Anne Teresa De Keersmaeker (54 ans) pour l’ensemble de sa carrière, estimant que la fondatrice de la compagnie de danse contemporaine Rosas (1983) et de l’école de danse P.A.R.T.S. (Performing Arts Research and Training Studios) en 1995 est l’une des figures principales dans le monde de la danse belge et européen depuis les années 1980.

"Dans sa merveilleuse première création "Rosas danst Rosas", Anne Teresa De Keersmaeker a immédiatement montré ce qui lui tenait à cœur, avec l’interaction entre la création et la transition de processus", expliquait le jury.

Formée à l’Ecole Mudra de danse, fondée par le chorégraphe Maurice Béjart à Bruxelles, puis à New York où elle a découvert la danse postmoderne, Anne Teresa De Keersmaeker s’est lancée dans la chorégraphie dès le début des années 1980. Sa compagnie Rosas a été pendant de longues années compagnie en résidence de l’opéra de la Monnaie à Bruxelles, mais elle se produit aussi dans le monde entier, et notamment à Berlin, aux festivals d’Avignon et d’Aix-en-Provence en France, à l’Opéra de Paris et à Lisbonne.

Anne Teresa De Keersmaeker est Commandeur de l’Ordre des Arts et des Lettres depuis 2008 et membre de l’Académie des arts de Berlin depuis 2010. Elle a reçu le titre de Baronne du roi Albert II.