A la cathédrale, des faucons pèlerins sont nés

Dans une tour de la cathédrale Saints-Michel-et-Gudule à Bruxelles, 2 des 4 œufs couvés depuis fin février par un couple de faucons pèlerins ont éclos ce jeudi après-midi, a annoncé l’ornithologue Walter Roggeman. Ce dernier précise que "les faucons ne sont pas des animaux de compagnie et ne reçoivent donc pas de nom". Les oiseaux peuvent être observés via le site www.fauconspelerins.be.

Le premier nourrissage des oisillons a eu lieu en début d’après-midi, a précisé l’ornithologue Didier Vangeluwe. "En général, dès que le premier oisillon sort de l’œuf, ses frères et sœurs le suivent assez rapidement. Mais ici, les deux premiers faucons se sont suivis à deux heures d’intervalle, ce qui est assez rapide", indiquait pour sa part Walter Roggeman.

L'éclosion du premier œuf était initialement prévue pour le 4 avril. La femelle, née en Allemagne en 2002, niche depuis 2006 dans la cathédrale bruxelloise, où elle pond chaque année à la même période quelques œufs. En 2012, elle avait choisi un de ses mâles (né en 2009) comme partenaire, qui est aujourd'hui le père du nouveau nid.

"Les deux autres œufs devraient éclore dans le courant de l'après-midi ou demain matin", expliquait Didier Vangeluwe en début d’après-midi. Dans trois semaines, les poussins seront pesés et bagués. Le sexe pourra alors être déterminé, puisque les femelles sont beaucoup plus grandes que les mâles.

Dans six semaines, les jeunes oiseaux devraient effectuer leur premier vol et rester encore quelques temps dans les environs du nid.

Le site web www.fauconspelerins.be permet d'observer le nid grâce à une webcam. Mercredi, le site a comptabilisé quelque 50.000 clics. Le record avait été enregistré l'année dernière, avec 30.000 clics.