Les livres numériques ont la cote en Flandre

Les livres électroniques deviennent de plus en plus populaires en région de langue néerlandaise. C’est ce qui ressort des chiffres de l’association Centraal Boekhuis (CB), qui regroupe les maisons d’édition et libraires et est responsable pour la distribution de livres en Belgique néerlandophone et aux Pays-Bas. CB indique que 5,2% de tous les livres vendus en Flandre et aux Pays-Bas sont maintenant des livres numériques.

Un nombre croissant d’ouvrages sont disponibles en version numérique, constate l’association Centraal Boekhuis. Le nombre de maisons d’édition qui publient des libres numériques et le pourcentage de libraires qui vendent des livres électroniques continue également à croître.

Pendant le premier trimestre de cette année, CB a recensé près de 600.000 livres électroniques vendus. C’est plus de 20% de plus qu’au cours du premier trimestre 2014. D’autre part, plus de 300.000 ouvrages numériques ont été empruntés, notamment via le site www.bibliotheek.nl. Il y a un an, ce marché en était encore à ses premiers balbutiements, avec plus de 100.000 emprunts.

Le consommateur lit avant tout de la fiction littéraire sur sa liseuse, son smartphone ou sa tablette. Pour les documents écrits qui ne sont pas de la fiction, les lecteurs semblent par contre apprécier davantage les traditionnels livres de papier.