Un Malinois soupçonné d’avoir abusé de son fils

L’homme de 45 ans, qui est en détention préventive depuis début mars, est soupçonné d’avoir abusé sexuellement de son propre fils de 11 ans et de l’avoir aussi "prêté" à un pédophile présumé allemand, âgé de 22 ans. Le parquet de Malines a ouvert une enquête, en collaboration avec les autorités allemandes.

D'après la division de Malines du parquet d'Anvers, l'affaire aurait été mise au jour grâce à la justice australienne. Des images trouvées sur internet auraient en effet permis de remonter jusqu'à la Belgique.

Le Malinois de 45 ans aurait fait la connaissance du jeune pédophile présumé allemand via l’internet, avant de lui livrer son propre fils. Il n’est pas clair si l’homme avait auparavant déjà permis à d’autres pédophiles d’abuser du garçonnet.

"L’homme est soupçonné d’éventuels faits de mœurs sur la personne de son fils de 11 ans, ainsi que d’avoir livré son enfant à un tiers", indique le parquet de Malines. Le juge d'instruction a décidé d'incarcérer le père après l'avoir interrogé début mars. La chambre du sonseil a confirmé son mandat d'arrêt.

"Une commission rogatoire a été envoyée en Allemagne. Une enquête judiciaire y a été ouverte, dans le cadre de laquelle l’autre suspect a été appréhendé et arrêté". Le parquet de Malines poursuit l’enquête en collaboration avec les autorités judiciaires allemandes.