Trois dockers perdent la vie au port du Waasland

Les trois ouvriers de l’entreprise de logistique Euroports ont succombé ce samedi à une intoxication au monoxyde de carbone (CO) et un manque d’oxygène, alors qu’ils se trouvaient dans la cale d’un bateau transportant du charbon. L’accident s’est produit à Kallo, en Flandre orientale.

Les trois dockers ont été retrouvés sans vie par des collègues dans la cale d’un bateau, ce samedi au port du Waasland. C’est ce qu’a confirmé le bourgmestre de Beveren, Marc Van de Vijver.

"Lors du déchargement d'un bateau transportant du charbon, les trois dockers ont été mortellement saisis par les vapeurs libérées", a déclaré le bourgmestre. Les pompiers appelés d’urgence ont tenté sans succès de réanimer les trois victimes.

Ils ont constaté que les trois ouvriers de l’entreprise de logistique Euroports n’avaient pas succombé à des vapeurs, mais à une intoxication au monoxyde de carbone et surtout au manque d’oxygène dans la cale remplie de charbon. Le pourcentage d’oxygène dans l’air y était passé de 21% à 4%.

Il est normalement conseillé aux ouvriers de mesurer la teneur en oxygène avant d’entrer dans la cale d’un bateau transportant du charbon. L’enquête devra révéler comment les choses ont pu mal tourner ce samedi au port du Waasland.

"Ce n'est pas le premier bateau chargé de charbon que l'on vide ici. Il faut découvrir d'où vient l'erreur", a encore indiqué le bourgmestre avant de présenter ses condoléances aux familles des trois hommes.

D’après Euroports, le bateau avait déjà été vidé et les trois ouvriers étaient en train de le nettoyer. L’entreprise internationale de logistique emploie quelque 2.400 personnes, dont 850 en Belgique. Elle dessert 22 terminaux, ce qui en fait l’une des plus grandes entreprises portuaires d’Europe.