Le Club Brugeois et La Gantoise s’inclinent

Au cours de la deuxième journée des play-offs I de la Jupiler Pro League de football, le Club Brugeois s’est fait battre 2-0 par Courtrai samedi soir en déplacement, tandis que La Gantoise allait perdre 2-1 contre Charleroi, ratant ainsi l’occasion de prendre la tête du classement du championnat en dépassant le Club. Ce dimanche soir, le Standard de Liège se mesurera à Anderlecht.

La rencontre qui opposait samedi soir Courtrai au Club Brugeois, au stade des Eperons d’or où avaient pris place plus de 9.300 spectateurs, était en fait jouée en moins de 20 minutes. Les deux seuls buts de la soirée sont en effet tombés à la 4e et la 18e minute de jeu, dans les filets des Brugeois. Courtrai remportait donc le match par 2 à 0 sur son propre terrain.

Les Brugeois, leaders au classement par point de ce championnat, connaissaient un début de match catastrophique. Dès la troisième minute de jeu, Denswil accrochait Capon dans le rectangle. L'arbitre Gumienny accordait le penalty. Des onze mètres, De Smet (photo) prenait le gardien brugeois Ryan à contre-pied et envoyait le ballon dans les filets adverses : 1-0.

À la 18e minute, Capon (photo) trouvait un boulevard devant lui. Arrivé à l'entrée du rectangle, il frappait du gauche, envoyant le ballon directement dans la lucarne d'un Ryan impuissant : 2-0. La réaction brugeoise se faisait attendre. Sans un bon réflexe de Ryan sur une tête de De Smet, l'écart aurait même été plus important au repos.

Au retour des vestiaires, Ryan devait encore intervenir, sur une frappe de Santini cette fois (54e minute). Le gardien échappait ensuite au rouge après une faute sur Chevalier (59e). Les Brugeois se montraient enfin dangereux à l'heure de jeu. Servi par Oularé, Refaelov se présentait seul face à Henkinet. Le gardien avait cependant le dernier mot. Passée cette alerte, les hommes d'Yves Vanderhaegue contrôlaient bien la fin de match pour s'imposer 2-0.

Au classement, le Club Brugeois restait en tête avec 34 points, tandis que Courtrai est quatrième, avec 29 points.

Kebano offre in extremis la victoire à Charleroi

La Gantoise aurait pu prendre la tête du championnat, samedi soir, à condition d’avoir remporté le match qui l’opposait à Charleroi, au stade du Pays de Charleroi où avaient pris place plus de 10.000 spectateurs. Mais un but inscrit après la 90e minute de jeu par Kebano donna la victoire aux Carolorégiens (photo).

C’est d’ailleurs Kebano qui se révélait d’emblée le héros de la soirée, en ouvrant le score dès la 12e minute de jeu, sur un centre de la gauche de Saglik : 1-0. Ce but assommait quelque peu La Gantoise, qui devait attendre la 42e minute pour se montrer dangereuse. Sur un coup-franc joué rapidement, Martos était proche de tromper son propre gardien. Juste avant la pause, Tainmont se heurtait à un excellent Sels (44e minute), le gardien gantois.

La Gantoise faisait le forcing dès la reprise, mais trouvait face à elle un Charleroi bien regroupé en défense. Penneteau était à la parade sur un coup-franc de Milicevic (82e) avant de devoir s'incliner deux minutes plus tard. Sur les suites d'un corner, Milicevic tirait de l'entrée du rectangle, Poletanovic était sur la trajectoire et déviait le ballon au fond des filets, égalisant ainsi pour les Gantois.

Charleroi avait une première balle de match mais, sur une action de 3 contre 1 initiée par Tainmont, Kebano manquait son contrôle (86e). Le Congolais se rachetait nettement dans les arrêts de jeu. Sur un long dégagement de Penneteau, le ballon arrivait en effet à Kebano (photo), qui décochait une frappe croisée ne laissant aucune chance au gardien Sels. Les 'Zèbres' empochaient donc la victoire dans ces play-offs (92e minute).

La Gantoise reste deuxième au classement avec 32 points, à deux points du Club Brugeois. Avec 28 points, Charleroi occupe la cinquième place. Ce dimanche soir, Anderlecht (32 points) aura l'occasion de s'emparer de la tête du championnat s’il remporte son match en déplacement au Standard de Liège.