En Flandre, l'eau sera plus chère pour les gros consommateurs

Dès janvier prochain, le prix de l’eau deviendra flexible en Flandre. Les grands consommateurs paieront davantage, alors que ceux qui épargnent l’eau obtiendront un tarif plus avantageux. A travers cette mesure, relayée par le quotidien Het Nieuwsblad, la ministre flamande de l’Environnement Joke Schauvliege (CD&V) veut faire baisser la consommation d’eau en Flandre.

L’année dernière, le Flamand a consommé environ 99 litres d’eau par jour. C’est la première fois que la consommation d’eau est passée sous la barre des 100 litres en Flandre. Pour la ministre de l’Environnement, "cette baisse est une bonne chose".

Joke Schauvliege (photo) désire toutefois confirmer cette tendance. Elle a ainsi décidé d’introduire une tarification flexible de l’eau qui imposera aux grands consommateurs de payer davantage que la moyenne. Par ailleurs, la gratuité des 15 premiers mètres cubes, actuellement de mise, disparaîtra.

"Avec ce nouveau système, il faudra payer dès le premier litre, mais la facture totale n’augmentera pas, à part si une grande quantité d’eau est consommée", indique la ministre.

Les montants précis ne sont pas encore connus. Une correction sociale est toutefois prévue afin de prendre en compte les familles nombreuses, qui ont tendance à consommer davantage, et les personnes défavorisées.