Europa League: Bruges concède un match nul

Le FC Bruges a été tenu en échec 0-0 face au Dnipro Dnipropetrovsk lors des quarts de finale aller de l'Europa League jeudi soir au stade Jan Breydel à Bruges. Un match nul qui ne fait pas les affaires des hommes de Michel Preud'homme avant leur déplacement à Kiev le jeudi 23 avril pour le match retour.

La première alerte de la rencontre est à mettre à l'actif du capitaine du Dnipro Dnipropetrovsk, Rotan, dès la 11e minute de jeu. Esseulé dans le rectangle brugeois, Rotan manque son tir qui s'envole dans les tribunes du Jan Breydel. Il faut attendre la 27e pour voir la plus belle occasion brugeoise. Bien lancé en profondeur par Oularé, Izquierdo manque ensuite son face à face avec le portier du Dnipro, Boyko (27e).

Les Ukrainiens réagissent ensuite à la 37e via Konoplyanka qui s'élance seul vers le but brugeois mais sa frappe n'est pas assez puissante pour tromper Ryan. La réaction brugeoise ne se fait pas attendre. La frappe puissante de Refaelov passe de peu au-dessus du but de Boyko (38e). Les deux équipes rejoignent finalement les vestiaires sur le score de 0 à 0.

La seconde période débute sur les chapeaux de roues pour les Blauw en Zwart grâce à la tête de De Fauw, seul au point de penalty, mais le défenseur brugeois n'arrive pas à cadrer (46e). A la 75e, c'est au tour de Refaelov de se montrer dangereux via une frappe à ras de sol mais bien captée par Boyko.

Les Ukrainiens réagissent moins d'une minute plus tard via la tête de Konoplyanka qui oblige Ryan à s'y prendre à deux fois pour capter le ballon (76e). A la 85e, Konoplyanka, l'homme le plus dangereux du côté du Dnipro, s'est créé la plus belle occasion de la deuxième période en frappant en force du pied droit mais un Ryan vigilant a réussi à détourner en corner. L'ultime frappe de Konoplyanka à la 90e+1 n'a pas eu l'effet escompté pour les Ukrainiens.

Au terme des 90 minutes réglementaires, le Club de Bruges n'a finalement pas pu faire mieux que de concéder un match nul (0-0).