Electrabel maintient finalement 6 centrales ouvertes

L'appel d'offres lancé par le gouvernement pour la réserve stratégique d'énergie a été clôturé mercredi. Electrabel et EDF Luminus ont tous deux postulé avec deux centrales au gaz dont la fermeture était prévue. Electrabel a également décidé de maintenir six centrales qui devaient être arrêtées, rapporte Le Soir samedi.

Pour affronter un hiver normal, la Belgique doit quadrupler sa réserve stratégique d'énergie, selon les projections de l'administration de l'Energie, pour atteindre 3.500 MW. Plusieurs opérateurs ont répondu à l'appel d'offres, mais le compte n'y est toujours pas.

Parmi les candidats, Electrabel a revu sa position. Alors que la société avait annoncé la fermeture d'une dizaine de centrales, elle va finalement en laisser tourner six pour l'hiver, pour un (faible) total de 341 MW.

"On a décidé de maximiser la capacité disponible", avance Electrabel. D'autres semblent moins convaincus et y voient un geste pour s'attirer les faveurs gouvernementales dans le cadre notamment des négociations avec le gouvernement sur la prolongation de Doel 1 et 2.