Des clandestins appellent eux-mêmes la police et se font arrêter

La police d’Anvers a intercepté ce lundi matin à Minderhout (Anvers) un poids lourds transportant 17 personnes en séjour illégal. Les sans–papiers avaient appelé eux-mêmes le numéro d’urgence de la police parce qu’ils voulaient sortir de la remorque dans laquelle ils étaient enfermés.

A bord du poids lourds, intercepté le long de l’autoroute E19, en direction des Pays-Bas, 17 clandestins ont été découverts parmi lesquels une femme et deux enfants.

Le chauffeur polonais du poids-lourds a déclaré aux policiers qu’il ignorait leur présence.

La police a indiqué qu’il était très dangereux de transportant un groupe important de personnes à bord d’une remorque hermétiquement fermée, étant donné le manque d’oxygène.

Les sans-papiers ont été transférés dans les bureaux de la police fédérale de la route à Anvers où ils ont été interrogés. L’Office des Etrangers mène une enquête.