Des Belges découvrent une statue du pharaon Sahourê

Une équipe d’archéologues des Musées royaux d’Art et d’Histoire de Belgique (MRAH), dirigée depuis plusieurs années par le Docteur Dirk Huyge, a découvert une statue du pharaon Sahourê lors de fouilles à Elkab, dans le sud de l’Egypte. L’objet d’une grande valeur historique serait vieux d'environ 4.400 ans. Le site d’Elkab est depuis 75 ans un terrain de fouilles archéologiques menées par des équipes des Musées royaux d’Art et d’Histoire.

La statue du roi assis, haute d’environ 70 centimètres, a été retrouvée en mars dernier à l'intérieur du double mur d’Elkab, une ville de la fin de l'Ancien Empire. Le professeur John Coleman Darnell (Yale University) et le Dr. Luc Delvaux (Musées royaux d'Art et d'Histoire) ont entretemps confirmé, à partir des inscriptions préservées, que le roi représenté sur le trône était le pharaon Sahourê de la cinquième dynastie (vers 2458-2446 avant JC).

Les MRAH annoncent la nouvelle officiellement ce lundi dans un communiqué.

Seules deux statues peuvent actuellement être attribuées avec certitude à Sahourê. Elles sont conservées respectivement au Metropolitan Museum de New York (photo principale) et au Musée du Caire.

Ce pharaon est surtout connu pour sa pyramide, son temple funéraire et son temple de la Vallée dans la nécropole royale d'Abousir.