A Audenarde, les premières communions ne devront plus avoir lieu en mai

Qui dit mois de mai dit généralement fêtes de première communion pour de nombreux enfants. Mais à Audenarde (Flandre orientale), les parents seront désormais libres de choisir la date de célébration durant toute l’année, et non plus lors des journées traditionnelles telles que le 1er mai ou durant l’Ascension.

Certaines paroisses permettent désormais aux parents de choisir la date de la première communion de leur enfant, rapporte le quotidien De Standaard. Les enfants pourront dans ce cadre faire leur communion seuls, ou en petits groupes.

L’objectif est que les parents organisent eux-mêmes la célébration, et qu’ils soient dès lors davantage impliqués.

"Nous désirons nous reconcentrer sur le sens de la célébration de l’eucharistie. Aujourd’hui, la communion est réduite à une fête d’un jour avec peu de profondeur religieuse. Nous voulons que ça change", explique le pasteur Patricke Derde.