Le nombre d’étudiants en soins infirmiers explose en Flandre

Les jeunes du Nord du pays semblent de plus en plus envisager leur avenir professionnel dans le secteur des soins de santé. Jamais auparavant la Flandre n’avait compté autant d’étudiants en soins infirmiers. Cette situation est considérée comme favorable, alors que les demandes en soins ne cessent de croître. La Flandre a dans ce cadre lancé un plan d’action afin de soutenir l’emploi dans le secteur.

A travers ce plan d’action, le ministre flamand de la Santé Jo Vandeurzen (CD&V) et l’ambassadeur flamand des soins de santé Lon Holtzer veulent notamment renforcer le renouvellement des technologies et l’actualisation des formations en soins infirmiers.

En Flandre, le vieillissement de la population fait croître la demande en soins. Parallèlement, de nombreuses personnes du secteur des soins de santé sont sur le point de prendre leur retraite. Face à cette combinaison, le secteur va nécessité une augmentation de son personnel lors des années à venir.

Le plan d’action lancé par le gouvernement flamand en 2010 a récemment été actualisé. Depuis sa mise en place, il semble avoir porté ses fruits. D’après les chiffres de Lon Holtzer, le nombre d’étudiants inscrits dans le secteur n’a cessé de croître. La tendance à la hausse concerne surtout les domaines des soins aux personnes (1.783 étudiants) et des soins infirmiers (3.264 étudiants). Depuis 2004, le nombre d’étudiants en soins de santé a augmenté de quelque 84%.

Si récemment, le nombre de postes vacants dans le secteur a eu tendance à baisser, de nombreuses études démontrent que la pénurie de personnel pourrait à nouveau se faire sentir dans un futur proche. L’actualisation du plan d’action flamand doit permettre d’y faire face en soutenant le développement du secteur.