Erdogan : "Faites exploser les urnes en Belgique"

Plus de 10.000 Turcs de Belgique s’étaient rassemblés ce dimanche soir dans l’Ethias Arena de Hasselt, pour venir écouter le président Recep Tayyip Erdogan prononcer un discours à moins d’un mois des élections du 7 juin pour un nouveau parlement en Turquie. Accueilli un peu comme une superstar, Erdogan a appelé les Turcs expatriés à aller voter en masse depuis la Belgique, sans pour autant prononcer explicitement le nom de son parti, l’AKP.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan est arrivé ce dimanche à l’Ethias Arena de Hasselt avec deux heures de retard, en provenance de Karlsruhe en Allemagne, où il s’était également déjà adressé à ses partisans.

Des élections parlementaires auront lieu le 7 juin en Turquie, mais officiellement Erdogan ne mène pas campagne. Il a cependant appelé les Turcs de Belgique à aller voter en masse, sans pour autant citer explicitement le nom de son parti, l’AKP. Un parti qu’il a fondé et qui domine la scène politique depuis plusieurs années en Turquie.

Dans son discours, qui a duré un peu plus d’une heure, le président turc est d'abord revenu sur les réalisations de son gouvernement. Il a estimé que l'équipe actuelle était "en bonne voie" et a ajouté que les gens pouvaient y penser au moment de voter pour les élections législatives. Il a également évoqué des projets pour l’avenir, comme la construction du plus grand aéroport européen, à Istanbul.

Le président turc avait aussi quelques messages spécifiques pour les Turcs d'Europe. Il a ainsi souligné l'importance d'apprendre la langue locale et de s'adapter au pays d’accueil. Il a cependant ajouté que les Turcs ne devaient pas oublier leur langue maternelle et leur culture.