Grosse affluence à Bruxelles pour l'ouverture des magasins le dimanche

Le temps ensoleillé de ce dimanche aura certainement attiré de nombreux adeptes du shopping car, selon le site brusselnieuws.be, le premier dimanche d’ouverture des magasins du centre de Bruxelles aura été un grand succès. Comme le pentagone bruxellois a obtenu le statut spécial de zone touristique, certains magasins peuvent ouvrir leurs portes un dimanche par mois.
BELGA

Le temps ensoleillé de ce dimanche aura certainement attiré de nombreux adeptes du shopping car, selon le site brusselnieuws.be, le premier dimanche d’ouverture des magasins du centre de Bruxelles aura été un grand succès.

Comme le pentagone bruxellois a obtenu le statut spécial de zone touristique, certains magasins peuvent ouvrir leurs portes un dimanche par mois.

Le front commun syndical a protesté contre cette ouverture dominicale des commerces dans le Pentagone de Bruxelles. Une centaine de syndicalistes se sont rassemblés vers 11H30, juste avant l'ouverture des magasins de la rue Neuve, sur la place de la Monnaie.

"Le travail du dimanche a un impact sur la vie privé des travailleurs, on ne peut le nier," a déclaré Kristel Van Damme du syndicat chrétien ACV. "Cela a aussi des conséquences pour les gens qui habitent dans le centre. La circulation automobile va augmenter".

L'action des militants a surtout porté ses fruits dans les grands magasins disposant d'une délégation syndicale. Ainsi, plusieurs grandes chaînes du centre commercial City2 sont restés fermées, tout comme dans la rue Neuve.

L’organisation de défense des Indépendants, Unizo n’est pas opposée à l’ouverture des magasins le dimanche, à condition que cela reste une exception et que l’on fasse suffisamment de publicité.