Oud-Heverlee Louvain retrouve la D1

Oud-Heverlee Louvain fera son retour en Division 1 la saison prochaine, un an à peine après l'avoir quittée. Le club entraîné par Jacky Mathijssen s'est en effet imposé 0-1 à l'AS Eupen grâce à un but du Macédonien Jovan Kostovski (62e), dimanche lors de la sixième et dernière journée du Tour Final.

Les données étaient simples au coup d'envoi au Kehrweg: Eupen (8 points) devait l'emporter, sans quoi OH Louvain (11) était promu.
Dans une première période très disputée, Logan Bailly s'est fait quelques frayeurs sur une frappe d'Anthony Bassey avant de récupérer le ballon à temps (14e). OHL a cru prendre les commandes à la 21e minute, mais le but de Gunter Vandenbroeck a été annulé pour hors-jeu.

En seconde période, Kostovski, de la tête, a ouvert le score pour OHL (62e). Eupen a alors fait le forcing pour renverser la situation, Bailly devant notamment sortir le grand jeu sur une frappe de Luis Garcia (78e).

Le score n'évolua cependant plus et Oud-Heverlee Louvain pouvait célébrer son retour en D1 une année seulement après avoir quitté l'élite. Les Louvanistes avaient en effet été relégués au terme de la saison 2013/2014. Quinzième à l'issue de la saison régulière, le club avait remporté les playoffs III contre l'AEC Mons avant d'être relégué à l'issue du Tour Final remporté par Mouscron-Péruwelz.

Louvain rejoint Saint-Trond en tant que promu en D1. Ils prendront la place du Cercle de Bruges et du Lierse, qui termine troisième (7 points) du Tour Final après sa défaite 3-1 à Overpelt-Lommel (4 points).

Tobback : "Le mérite de la montée revient à Matthijsen"

"C'est clair que mes concitoyens louvanistes qui aiment le football se réjouissent du retour d'Oud Heverlee-Louvain en Jupiler Pro League", a commenté le bourgmestre de la Ville de Louvain Louis Tobback après la victoire, 0-1, d'OHL à Eupen lors de la 6e et dernière journée du Tour final. "Tout le monde est content de revoir notre équipe face aux grands garçons. Dimanche c'était la fête à den Dreef, mais on va bientôt en organiser également une sur la Grand Place..."

Pour Louis Tobbak aucun doute, le mérite de la montée d'OHL revient à Jacky Matthijsen, qui a réussi à relancer une équipe plus très chatoyante à son arrivée. "Evidemment à Eupen, ce n'était pas du football champagne non plus", a-t-il admis. "Mais seule compte l'efficacité dans ce genre de match..."

Tobback ne veut par ailleurs plus d'aller-retour. "Il s'agit maintenant de s'installer durablement en division 1", estime-t-il en effet. "Mais ne pas non plus se faire d'illusions. Ce sera très difficile. Mais cette remontée immédiate est déjà un signe très prometteur pour la suite", a-t-il conclu.