Roland Garros : Flipkens et Coppejans éliminés

La N.1 belge Kirsten Flipkens n'a pas été plus heureuse que Kimmer Coppejans, l'autre Belge qui débutait dimanche aux Internationaux de France de tennis à Roland Garros. Sur les huit Belges alignés à Paris, il n'en reste plus que six : Yanina Wickmayer, Ruben Bemelmans, David Goffin, Steve Darcis, Germain Gigounon et Alison Van Uytvanck.

Classée 73e mondiale, Kirtsen Flipkens s'est fait éliminer au premier tour par la Russe Elena Vesnina (WTA 95) et trois manches 2-6, 6-3 et 6-3. La rencontre a duré 1h49.

Flipkens, 29 ans, blessée longtemps à la cuisse a été incertaine jusqu'au dernier moment. Après le gain du premier set, elle n'a rien pu faire contre son adversaire de 28 ans qui a décroché un 4e succès en 5 rencontres contre la Geeloise.

"C'était déjà une victoire d'être ici"

Il ne fallait sans doute pas s'attendre à des miracles de la part de Kirsten Flipkens cette année à Roland Garros. Tout d'abord parce que la terre battue est loin d'être sa surface de prédilection. Et ensuite parce qu'elle n'avait pas plus disputé le moindre match depuis le tournoi de Stuttgart, le 20 avril, en raison d'une déchirure musculaire à la cuisse droite.

Il n'empêche, la N.1 belge avait les moyens de faire mordre la poussière à Elena Vesnina, mais après le gain du premier set, son tennis s'est malheureusement effiloché comme un vulgaire cordage. "Il faut être réaliste. J'ai eu une déchirure de 11,5 cm! Et ce n'est que hier que j'ai couru pour la première fois après des amorties", nous raconta-t-elle. "Mon niveau de jeu fut d'ailleurs meilleur que ce que j'avais imaginé".

Kirsten Flipkens va désormais prendre une semaine de repos, chez elle à Mol, avant de se préparer pour la saison sur gazon, sa période préférée de l'année, qu'elle entamera au tournoi de Rosmalen, le 8 juin. "J'espère rebondir", conclut-elle.

Elimination pour Kimmer Coppejans

Kimmer Coppejans qui affrontait le Français Nicolas Mahut a été éliminé en trois sets au bout de 2 heures 25 minutes de jeu.
Le jeune Ostendais, 21 ans, 109e mondial, issu des qualifications, a été battu en trois sets 6-3, 6-4, 7-6 (7/4) par le Français, 112e au classement ATP. Kimmer Coppejans était mené 5-2 dans le troisième avant d'aller pousser Mahut au jeu décisif.

C'était la première fois que Kimmer Coppejans entrait dans le tableau final d'un tournoi du Grand Chelem. Il avait remporté l'édition juniore de Roland Garros en 2012.