Test-Achats attaque la SNCB en justice pour ses grèves

C'est une première en droit belge. Test-Achats s'apprête à introduire une action en réparation collective en vue de contraindre la SNCB à indemniser les voyageurs qui n'ont pas pu prendre le train lors des grandes grèves de l'hiver dernier. Une mise en demeure - étape préliminaire indispensable - lui sera envoyée ce mercredi matin.

L'organisation de défense des consommateurs va distribuer des dépliants dans les gares et un site internet (www.vousavezdesdroits.be) a été mis sur pied afin de permettre aux voyageurs de participer à l'action.

Test-Achats veut réclamer un montant forfaitaire de 35 euros par personne, soit l'équivalent de 5 euros pour un aller-retour multiplié par les sept jours de grève que le rail a connus ces huit derniers mois (grève de ce jeudi y compris).

La SNCB dispose d'environ un mois pour répondre, faute de quoi la justice se penchera sur l'affaire.