Des cultivateurs des Andes découvrent la pomme de terre belge

Cinq cultivateurs péruviens et équatoriens séjournent actuellement en Belgique à l'invitation de l'organisation non gouvernementale TRIAS, qui leur propose de découvrir la chaîne flamande de la culture de la pomme de terre, annonce dans un communiqué Belgapom, l'organisation professionnelle des négociants en pomme de terre.

Selon le communiqué, les coopératives de producteurs renforcées par Trias au Pérou et en Equateur ont travaillé, au cours de ces dernières années, à de meilleurs rendements et à une meilleure commercialisation de leur récolte. Elles essaient aujourd'hui de franchir l'étape suivante, en triant les pommes de terre en fonction de leur calibre, en les lavant et en les ensachant.

"Pour les producteurs des Andes, notre pays est l'endroit idéal pour élargir leurs perceptions. La Belgique réalise des rendements records dans la culture de la pomme de terre et est le leader mondial de l'exportation de frites surgelées", déclare Kristof Volckaert, de chez Trias.

Au programme, entre autres, de ce voyage d'étude, la visite d'exploitations agricoles et d'entreprises de négoce et de la transformation des pommes de terre, du Proefcentrum voor de Aardappelteelt (Centre de Recherche de la Culture de la Pomme de terre) et des spécialistes du marketing du VLAM (centre flamand du marketing pour l'industrie agro-alimentaire et piscicole).

Par ailleurs, Belgapom et le Rotary de Torhout se sont portés garants, en collaboration avec Ondernemers voor ondernemers et le Viafonds de l'industrie alimentaire, pour le financement de la construction d'une machine de lavage et de conditionnement adaptée aux exigences du climat dans les Andes.

Cette machine a été conçue en collaboration avec l'institut technique de Torhout.

Cette collaboration remonte à 2008, lorsque dans le sillage de l'Année Internationale de la Pomme de terre des Nations Unies, Belgapom et le Boerenbond avaient décidé de soutenir le projet Conpapa de Trias dans les Andes équatoriennes. Ce projet a pour but d'améliorer les revenus de dizaines de familles.