Un "faux enseignant" risque 6 mois de prison

Un homme de 30 ans a donné l’année dernière trois mois de cours dans une école primaire d’Ostende alors qu'il ne possédait pas de diplôme. Le faux instituteur a falsifié son certificat et risque à présent d’être condamné à 6 mois de prison avec sursis.

Le faux enseignant donnait cours dans l’école primaire De Vlieger où personne n’a remarqué quoi que ce soit, le directeur étant même satisfait du travail du maître de classe.

L’homme a semble-t-il falsifié son certificat alors que la direction lui avait demandé le document pour l’envoyer au ministère de l’Enseignement.

L’instituteur a été licencié. Il affirme ne jamais avoir falsifié son certificat et se dit convaincu d’avoir obtenu son diplôme. Un psychiatre juridique doit à présent déterminer si l’homme est victime de pertes de mémoire ou s’il a tout inventé.