Près de 6.000 décès en plus dus à la grippe

Au cours des quatre premiers mois de cette année, le virus de la grippe a tué en Belgique quelque 5.827 personnes de plus qu’à la même période l’an dernier. C’est ce qu’a confirmé ce dimanche le virologue Marc Van Ranst, expliquant que le vaccin a été moins efficace cette fois. Mais ce n’est pas la seule raison de ce taux de mortalité plus élevé.

"Il y a eu beaucoup plus de cas de grippe cette année que l'an dernier", précise le virologue Marc Van Ranst, actif notamment à l’Université Catholique de Louvain.

"A cela s'ajoute le fait que l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), qui se réunit en février pour discuter de la composition du vaccin, a fait un moins bon choix sur l'une des trois souches incluses dans le vaccin. Celui-ci a dès lors été moins efficace. Ce sont des choses qui arrivent. Habituellement, on considère que cela survient une fois tous les 7 ou 8 ans".

A partir de la fin du mois de septembre, des vaccins qui cibleront désormais 4 souches au lieu de 3 seront mis en vente, ce qui devrait augmenter la protection des personnes vaccinées, estime Van Ranst.

Ce dernier précise par ailleurs qu'une période de "surmortalité", comme celle constatée au début de 2015, est généralement suivie d'une période de "sous-mortalité". Ce qui devrait lisser les chiffres de mortalité pour l'ensemble de l'année.

Les plus consultés