Le Godetia a encore secouru 213 migrants

Le navire de la Marine belge Godetia a pris à son bord, mardi soir, 213 migrants durant une opération de sauvetage réalisée en Mer Méditerranée, à environ 370 kilomètres (200 milles marins) au sud-est de la Sicile. Quarante-cinq femmes, dont deux enceintes, ainsi que 87 enfants se trouvaient parmi les rescapés, indique mercredi la Défense dans un communiqué.

L'intervention qui a duré une heure a consisté en une évacuation d'urgence des migrants, qui ne disposaient ni d'eau ni de nourriture à bord de leur embarcation. Cette dernière sera remise aux autorités italiennes afin d'être inspectée.

Le Godetia poursuit actuellement sa route vers l'Italie pour y déposer les passagers, qui sont tous en bonne santé. Le navire belge rejoindra ensuite sa zone de patrouille pour continuer sa mission.

Depuis le 24 mai 2015, le bâtiment de la Défense et son équipage de 110 membres patrouillent en Méditerranée dans le cadre de l'opération Triton menée par Frontex, l'agence européenne pour la surveillance des frontières de l'UE.

L'intervention du Godetia est programmée jusqu'au 12 juillet prochain. Elle coûte 2,9 millions d'euros, dont 1,2 million à charge de l'Europe. Le reste a été dégagé sur le budget de la Défense, notamment sur des moyens destinés à certains entraînements.

Depuis le début de sa mission, le navire a déjà secouru 550 personnes en mer.