Un jeune cycliste trouve la mort sur un passage à niveau à Anzegem

Le jeune cycliste de 11 ans renversé mercredi matin par un train sur un passage à niveau à Anzegem (Flandre occidentale) est décédé. La circulation des trains entre Courtrai et Audenarde a été interrompue.

L'accident a eu lieu aux alentours de 08h30 sur le passage à niveau situé à la Belsbruggestraat à Anzegem, sur la ligne Denderleeuw-Courtrai.

D’après Infrabel, le gestionnaire de l’infrastructure ferroviaire, la barrière du passe à niveau fonctionnait normalement.

Le jeune garçon se rendait à l'école avec un camarade et s'était arrêté au passage à niveau. C'est lorsqu'il a voulu traverser les voies après le passage du train qu'il a été heurté par un autre train qui circulait dans l'autre sens.

Le parquet a ouvert une enquête afin de déterminer les circonstances exactes de l'accident.

Une quarantaine de passagers se trouvaient à bord du train qui roulait en direction de Courtrai. La circulation des trains entre Audenarde et Courtrai a été interrompue dans les deux sens et la SNCB a mis un système de navettes en place.

Plusieurs trains IC ont par ailleurs été déviés via d'autres lignes, a ajouté la SNCB. Les perturbations devraient durer toute la matinée.
 

11 morts aux passages à niveau en 2014

Selon Infrabel, le nombre d'accidents aux passages à niveau n'a pas diminué au cours des ces dernières années. En 2014, 11 personnes ont perdu la vie lors de 47 accidents qui se sont produits aux passages à niveau.

En septembre dernier, Infrabel avait une campagne de sensibilisation, en collaboration avec l’IBSR (Institut belge pour la sécurité routière) et parrainée par le chanteur Arno, sous le thème : “Ceci, c’est le son qui sauve ! Tu l’entends, tu t’arrêtes”.

La toute nouvelle sonnerie doit être installée sur quelque 1 600 passages à niveau à travers le pays. Il y en a 1 844 au total en Belgique, le solde étant des passages dits privés, par exemple au port d’Anvers, ou des passages extrêmement peu fréquentés.