"Il faut réévaluer l'avenir de FM Brussel"

Le ministre bruxellois Pascal Smet (SP.A) et le ministre flamand Sven Gatz (Open VLD) ont demandé au conseil d'administration de l'asbl Vlaams-Brusselse Media de réévaluer l'avenir de FM Brussel. "Nous avons explicitement demandé au CA, comment et sous quelle forme pouvait subsister la radio ?", a déclaré Pascal Smet jeudi.

Les deux ministres ont souligné au cours d'une conférence de presse qu'ils ne pouvaient pas imposer une décision politique. "Le conseil d'administration a fait des choix stratégiques (...). Ce n'est pas le travail des politiciens d'interférer avec l'organisation du conseil d'administration", a commenté Pascal Smet.

Les ministres Pascal Smet et Sven Gatz ont toutefois demandé au conseil d'administration de reconsidérer l'avenir de la radio. "Cette reconsidération ne doit pas être prise à la hâte. Nous devons être ouverts à des solutions alternatives", a ajouté Sven Gatz.

Les deux ministres maintiennent leur confiance envers Michel Tubbax, le patron de l'asbl Vlaams-Brusselse Media et envers le conseil d'administration. Une réévaluation de l'avenir de FM Brussel ne signifie que le conseil d'administration renoncerait aux licenciements. "La politique en matière du personnel est du ressort du conseil d'administration", conclut Sven Gatz.