Un Belge est décédé dans l’accident de montagne en Corse

Un randonneur belge est décédé dans l'accident dû à un orage qui a fait au moins quatre morts et plusieurs blessés mercredi en Corse, a indiqué à Belga le ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders. Un orage a surpris une dizaine de randonneurs belges et français mercredi, dans le "cirque de la solitude" sur le GR20.

Le drame s'est noué peu après 15H00 mercredi à plus de 1.500 mètres d'altitude sur l'un des passages les plus difficiles et dangereux du GR20, qui traverse toute la Corse par les plus hauts sommets, selon les services de secours.

Le centre des secours de Bastia a reçu à 15H07 un appel de détresse du groupe de randonneurs qui s'exprimaient en français. Ils se trouvaient alors près d'un cours d'eau en crue.

Ils ont été emportés par un glissement de terrain et des éboulements, conséquences de violents orages qui se sont abattus mercredi sur le massif du monte Cinto, point culminant de la Corse (2706 mètres).

La victime belge identifiée est un jeune homme. Sa famille s'est rendue sur place. Le ministre présente ses condoléances aux proches du randonneur décédé.

L'accident a fait au moins quatre morts et plusieurs blessés. Un autre Belge, qui souffre d'un traumatisme crânien, est hospitalisé au centre hospitalier de Bastia. Dans un état grave, ses jours ne sont cependant pas en danger, a confirmé le ministre.

Deux, voire trois personnes sont par ailleurs toujours portées disparues. Il n'y a pas d'indications quant à la présence d'autres Belges parmi les victimes, a précisé Didier Reynders.