John Crombez élu président du SP.A

Le député flamand John Crombez a été élu avec 77,6% comme nouveau président du parti socialiste flamand, battant le président sortant Bruno Tobback. "Bâtissons un mouvement qui soit une alternative et autour duquel les gens pourront se réunir. Donnons à ce parti la fierté qu’il mérite" a déclaré le nouveau président.

Le parti socialiste flamand tenait un congrès ce samedi et les résultats officiels du scrutin y ont été proclamés: John Crombez a recueilli 77,6% des voix.

Les membres du SP.A ont pu voter au cours des dernières semaines par lettre ou électroniquement en faveur de deux "tickets": l'un composé de Bruno Tobback et d'Inga Verhaert contre celui formé par l'ancien secrétaire d'Etat à la lutte contre la fraude fiscale dans le gouvernement Di Rupo, John Crombez, et Stephanie Van Houtven.

Ceux-ci l'ont donc emporté largement à l'issue du dépouillement, qui s'est terminé vendredi après-midi au siège bruxellois du parti.
John Crombez est actuellement chef de groupe sp.a au parlement flamand. Il a, durant la campagne qui a précédé l'élection, plaidé en faveur d'un virage à gauche du parti.
 

"Un mandat clair est une bonne chose pour le parti"

"John Crombez a reçu un mandat clair de la part des membres du sp.a. C'est une bonne chose pour le parti mais j'aurais préféré obtenir les 77% des voix", a souligné laconiquement Bruno Tobback, qui affiche un score de 22,4% en tant que président sortant contre 77,6% pour son adversaire.

Quant aux questions relatives à son avenir, Bruno Tobback n'a pas voulu faire de commentaires: "J'ai perdu les élections, donc je suis disponible pour tout, mais je ne demande rien". Quitter la politique n'est néanmoins pas une option.

Elio Di Rupo a également tenu à féliciter M. Crombez et "se réjouit de travailler avec lui à une société plus juste", a-t-il indiqué dans un communiqué.

Pour le président du PS, John Crombez témoigne de toutes les qualités pour être un excellent président du sp.a et porter, avec les militants, une alternative socialiste forte aux politiques de droite. "Avec John comme camarade-président, que je connais bien et qui a toujours été un très bon collègue, intelligent et attentif aux autres, je suis persuadé que nous pourrons faire la différence durant les prochaines années pour tous ceux qui souhaitent une société plus solidaire."

Jasper Jacobs