Les maternelles flamandes accueillent beaucoup de Néerlandais

Au cours des quatre dernières années scolaires, le nombre d’élèves néerlandais qui fréquentent des écoles maternelles en Flandre a augmenté de 25%, pour atteindre un total de 1.278 petits Néerlandais inscrits. Ils sont surtout nombreux dans les provinces du Limbourg et de Flandre orientale, avec respectivement 456 et 462 inscrits. Avec 161 inscrits, la commune limbourgeoise de Lanaken compte le plus d’élèves néerlandais, indique ce samedi le quotidien Het Belang van Limburg.

La députée flamande Vera Jans (CD&V), qui fait également partie du conseil communal de Lanaken (province du Limbourg), avait demandé les chiffres à la ministre flamande de l’Enseignement. Selon elle, le fait que le nombre d’enfant néerlandais qui fréquentent des écoles flamandes continue à augmenter est dû à une meilleure structure de l’enseignement maternel en Flandre, une plus grande discipline et une qualité supérieure.

"En premier lieu, l’enseignement maternel en Flandre est tout simplement bon, et il est aussi très bon marché", précise Vera Jans. Aux Pays-Bas, l’école maternelle ne commence qu’à l’âge de 4 ans, alors qu’elle débute déjà à 2 ans et demi en Flandre (et dans le reste de la Belgique).

"Aux Pays-Bas, les parents sont donc obligés de financer une crèche pour leur enfant jusqu’à ce qu’il ait 4 ans. Et cela coûte en plus nettement plus cher aux Pays-Bas qu’en Flandre " explique Vera Jans. En envoyant leur enfant à l’école maternelle en Flandre, les parents néerlandais évitent de devoir payer jusqu’à 70 euros de crèche ou garderie par jour.

Vera Jans demande à la ministre de l’Enseignement, Hilde Crevits, de surveiller néanmoins cette tendance, pour éviter à temps que les classes de maternelle ne soient trop peuplées.