Disparition du tarif social spécial GSM

Le ministre des Télécommunications veut supprimer le tarif social dont bénéficient actuellement 18.300 abonnés en Belgique pour réduire leur facture de téléphone mobile. Alexander De Croo (Open VLD) en effet estime que ce tarif spécial n’est plus nécessaire, les tarifs actuels pour la téléphonie mobile y étant parfois même inférieurs.

Les 18.300 personnes qui bénéficient actuellement d’un tarif social spécial GSM sont essentiellement des chômeurs, des allocataires émargeant de centres publics d’aide sociale (CPAS), des personnes handicapées ou encore des personnes isolées précaires de plus de 65 ans, indiquent les journaux de Sudpresse.

Alexander De Croo (photo) avait dans un premier temps manifesté son intention de moderniser le système. Mais ce mardi il a affirmé en commission de la Chambre qu'il n'y aurait désormais "plus de place pour un tarif social".

Il s'agit d'une victoire pour des opérateurs de téléphonie comme Mobistar et Base, qui contestaient ce mécanisme de financement. "Les tarifs de téléphonie mobile sont déjà bas et le simulateur de tarifs 'meilleurtarif.be' renseigne parfois des tarifs inférieurs aux tarifs sociaux", a conclu le ministre De Croo.