Jetair va rapatrier ses vacanciers de Tunisie

A la suite de l'attentat à Sousse, le tour-opérateur Jetair a pris la décision de rapatrier une large partie de ses clients présents dans le pays. C'est ce qu' a indiqué la porte-parole Florence Bruyère. Un avion a déjà fait demi-tour en vol vers la Tunisie, ce vendredi. Et Jetair ne desservira plus la Tunisie jusqu'à nouvel ordre. Thomas Cook a aussi annulé plusieurs vols. Les Affaires Etrangères, qui déconseillent aux Belges de se rendre actuellement en Tunisie, vont aider au rapatriement des touristes.

Le vol JAF5017 au départ de Bruxelles et à destination de Enfidha a fait demi-tour vendredi après-midi à hauteur de la Corse (France) pour revenir à Bruxelles. Le vol JAF 5921 Liège-Enfidha prévu vendredi soir à 20h15 est également annulé. "Les quatre vols programmés samedi à destination de la Tunisie sont également annulés", ajoute la porte-parole.

Les six appareils qui devaient assurer ces liaisons décolleront à vide samedi à destination de la Tunisie dans le but de rapatrier les touristes présents sur place, principalement dans le région de Monastir.

Un total de 2.391 clients de Jetair se trouvent en ce moment en Tunisie, dont 207 à Port el Kantaoui, près de Sousse.

L'hôtel touché n'est pas dans l'offre de Thomas Cook

"Les hôtels dont les médias parlent ne font pas partie de notre offre", indiquait le tour-opérateur Thomas Cook vendredi soir. Les vols à destination d'Enfidha prévus samedi et dimanche sont toutefois annulés, annonce Thomas Cook.

Par ailleurs, "les voyageurs qui avaient réservé pour samedi ou dimanche un vol à destination de Djerba peuvent annuler leur voyage sans frais", ajoute le tour-opérateur. Ces clients ont la possibilité d'effectuer une autre réservation.

Thomas Cook affirme suivre la situation de près et n'exclut pas de modifier ses plans si les circonstances l'exigent.

Voyage en Tunisie déconseillé

Le Service public fédéral Affaires étrangères assistera Jetair dans le rapatriement des touristes belges qui se trouvent dans la région de Sousse et de Monastir. L'ambassade et le consulat ont par ailleurs dépêché du personnel sur place pour aider les victimes et les familles.

Le département publiera sur son site internet un avis déconseillant les voyages vers la Tunisie pour le moment. Le niveau de la menace dans les sites touristiques tunisiens a été porté à 3.

"Notre première préoccupation est d'être sur place et de tout faire pour aider les victimes, leurs familles et assister le rapatriement", a indiqué le ministre Didier Reynders (photo), depuis la Chine où il accompagne le roi Philippe en visite d'Etat.