Tous les écoliers du bus accidenté peuvent rentrer en Grande-Bretagne

Les deux derniers des 34 enfants britanniques impliqués dimanche matin dans l’accident d’autocar sur l’autoroute E40 à Middelkerke - qui a coûté la vie à un adulte - pourront rentrer chez eux, en Grande-Bretagne, ce lundi après-midi. C’est ce qu’a annoncé la bourgmestre de la localité balnéaire, Janna Rommel-Opstaele. Il s’agit de deux enfants plus grièvement blessés. Le chauffeur doit encore rester à l’hôpital en Belgique pour des examens médicaux, qui doivent indiquer s’il peut également envisager de rentrer déjà en Grande-Bretagne.

La plupart des enfants présents dans le car qui a terminé sa course dans un fossé ont déjà regagné la Grande-Bretagne dimanche ou ce lundi matin. De nombreux parents sont en effet venus les rechercher en Belgique dès dimanche après-midi, et du covoiturage a également été organisé.

Une quinzaine de personnes ont passé la nuit dans la commune de Middelkerke, qui les a hébergés. "Les deux derniers enfants repartiront lundi. Nous regardons si un rapatriement peut aussi être organisé pour un adulte. Ils recevront tous les trois un accompagnement de l'ambassade britannique. Tous les autres sont partis dimanche ou lundi matin", ajoutait la bourgmestre de Middelkerke.

Le chauffeur britannique du car a été grièvement blessé, après être resté coincé dans le véhicule. Il doit encore subir des examens médicaux en Belgique. Son collègue - un accompagnateur de la société d’autocar ou deuxième chauffeur - est décédé dimanche matin dans l'accident. Sa famille est en route vers la Belgique.

Entretemps, les causes exactes de l’accident n’ont encore pu être établies.