A Gand, le piétonnier a donné un coup de fouet au centre-ville

Le tout nouveau piétonnier bruxellois du Boulevard Anspach a peut-être quelque chose à apprendre du piétonnier qui fut instauré dès 1996 au centre historique de Gand (Flandre orientale). Ce dernier (photo principale) a en effet donné un coup de fouet au centre-ville et à ses commerces. Reportage.

Pionnière en Belgique, la ville de Gand a opté dès 1996 pour l’instauration d’un vaste piétonnier dans son centre historique. Une expérience positive aux dires des habitants et des commerçants, et qui devrait donner de l’espoir à Bruxelles qui inaugure cette semaine sa zone piétonne.

Gand bénéficie d’une zone piétonne qui atteint aujourd’hui 35 hectares, tout le centre historique qui a conservé, chose rare en Belgique, un plan hérité de son noyau médiéval.

Bruxelles au contraire a vu souvent son coeur ancien défiguré par les cicatrices des grands chantiers, recouvrement de la Senne et percée des boulevards centraux au 19ème siècle, jonction Nord-Midi au 20ème, sans parler des méfaits de la “bruxellisation”.

Aujourd’hui, la Ville a choisi de bannir le trafic automobile de 50 hectares dans le Pentagone, ce qui ne manque pas de susciter certaines inquiétudes chez certains commerçants et leurs clients. Qu’en est-il à Gand?

Vous pouvez lire la suite du reportage sur le site de nos collègues de la RTBF