Un manager de la STIB licencié pour propos islamophobes sur Facebook

Un proximity manager de la STIB a été licencié, vendredi, pour avoir tenu des propos racistes et islamophobes sur Facebook. L’homme s’y affichait clairement comme employé de la société bruxelloise des transports en commun, et publiait régulièrement des propos antimusulmans.

"Notre proximity manager a été licencié pour avoir partagé des propos extrémistes, islamophobes et racistes. Il a accompagné ces images de commentaires, ce qui est encore pire. Ce sont des faits très graves pour notre entreprise. Nous sommes donc dans l'impossibilité de poursuivre notre collaboration avec cette personne", a annoncé Françoise Ledune, porte-parole de la STIB, dans Sudpresse.

Plusieurs membres du personnel avaient signalé les faits à la direction. Dans le cadre de sa fonction, le manager devait former les équipes chargées d’intervenir lors d’incidents sur le réseau de la STIB.

"L'ex-employé était amené à rencontrer des personnes issues de communautés différents ce qui rendait les choses plus graves", indique-t-on encore du côté de la société bruxelloise.