Record d’embouteillages sur les routes belges

Les embouteillages structurels sur les routes belges ont atteint un nouveau record lors des six premiers mois de l'année 2015, ressort-il de statistiques de Touring Mobilis, relayées mardi par les titres Sudpresse, ainsi que par les journaux néerlandophones Het Nieuwsblad et Het Belang van Limburg.

Durant le premier semestre 2015, 607 heures avec au moins 100 kilomètres de ralentissement sur l'ensemble des routes belges ont été enregistrées.

Le record de files a été établi le samedi 24 janvier avec 716 kilomètres de bouchons comptabilisés.

Ce nouveau record est principalement lié à des conditions météorologiques extrêmes, ainsi qu'aux grèves du rail qui se sont enfilées. 

Touring est toutefois inquiet de la hausse des embouteillages structurels. Il s'agit de bouchons qui ne sont pas liés à la météo ou à un accident. Ceux-ci ont augmenté de façon spectaculaire durant ce semestre. 

"L'augmentation du nombre d'embouteillages structurels est très alarmante. Nous nous trouvons face à un problème chronique qui nécessite des mesures drastiques. Ne rien faire coûterait des millions à la société", estime Touring.