Victoire belge au Tour de France à Rodez

Le podium de la 13e étape du Tour de France a une très forte coloration noir-jaune-rouge. C'est en effet Greg Van Avermaet, souvent placé depuis le départ d'Utrecht, qui a remporté la 13e étape, courue vendredi sur 198,5 km entre Muret et Rodez, devant le Slovaque Peter Sagan, une nouvelle fois deuxième, et Jan Bakelants, qui prend la 3e place. Un autre Belge, Thomas De Gendt, faisait partie de l'échappée du jour mais était rejoint par le peloton dans le dernier kilomètre.

Van Avermaet (BMC) a signé la première victoire d'étape belge sur le Tour 2015, et la première depuis 2013 et le succès de Jan Bakelants dans la 2e étape, qui lui avait permis de prendre le maillot jaune à Ajaccio (Corse).

Le Britannique Chris Froome (Sky) a conservé le maillot jaune après cette étape de transition marquée par une forte chaleur, jusqu'à 40 degrés, sur la course.

Van Avermaet s'est imposé dans un sprint jugé après une montée courte et pentue de 570 mètres (à 9,6 %). Sagan, qui a terminé deuxième pour la quatrième fois depuis le départ du Tour, a conforté son maillot vert du classement par points.

Sur la ligne, Jan Bakelants a pris la troisième place, à 3 secondes, devant l'Allemand John Degenkolb, à 7 secondes. Froome s'est classé 6e devant l'Italien Vincenzo Nibali et l'Espagnol Alberto Contador.

Les derniers rescapés (Keldeman, Gautier et le Belge Thomas De Gendt de l'équipe Lotto-Soudal) d'une échappée de quelque... 197 kilomètres ont été rejoints à seulement 350 mètres de la ligne.