Les souverains ouvrent le bal des festivités du 21 juillet

Le roi Philippe et la reine Mathilde ont assisté lundi soir au concert donné au Palais des Beaux-Arts (Bozar) de Bruxelles en prélude à la Fête nationale, avant de se rendre à la 13e édition du traditionnel Bal national (photo principale) organisé dans le quartier bruxellois des Marolles. Quelque 17.000 personnes s’étaient rassemblées à cette occasion sur la Place du Jeu de Balle.
Nicolas Maeterlinck

C’est en compagnie de la princesse Astrid (sœur cadette du roi) et de son époux le prince Lorenz que les souverains Philippe et Mathilde ont assisté lundi soir au concert donné en prélude à la Fête nationale au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles (Bozar). Environ 2.000 personnes ont assisté à cet événement gratuit, faisant salle comble.

Le concert a réuni l'Orchestre national de Belgique, placé sous la direction du chef autrichien Hans Graf, et le pianiste né à Londres et d'origine polonaise Mateusz Borowiak (photo) qui fut troisième lauréat du Concours Reine Elisabeth de piano en 2013.

Après une ouverture traditionnelle avec l'hymne national, les musiciens ont interprété "Along the shores of Lorn" du compositeur flamand Luc Brewaeys. Le titre du morceau fait référence à la première phrase du texte inscrit sur la bouteille de whisky de marque Oban. La seconde partie était dédiée au Deuxième concerto pour piano de Johannes Brahms, qui a été écrit entre 1878 et 1881.

Les concerts de prélude à la Fête nationale, interprétés par des lauréats des sessions précédentes du Concours international Reine Elisabeth de Belgique, visent à attirer un nouveau public à Bozar. Cet événement a été organisé pour la première fois à l'occasion du 50e anniversaire du Concours, en 2001. Il est proposé gracieusement par l'organisation du Reine Elisabeth et l'Orchestre national de Belgique, avec le soutien de la Chancellerie du Premier ministre.

Du concert classique au Bal populaire

Les souverains se sont ensuite rendus dans le quartier bruxellois des Marolles, où avait lieu le traditionnel Bal national. Environ 17.000 personnes ont pris part à sa 13e édition sur la Place du Jeu de Balle à Bruxelles, selon une estimation des organisateurs à minuit.

Animé par les comédiens Thierry De Coster et Max Lamenace, le Bal s'est ouvert avec une prestation des danseurs de l'asbl Unik qui ont appris une chorégraphie au public. Le chanteur Remy Ray a ensuite occupé la scène, avant de céder sa place au duo Nicole & Hugo (photo), qui effectue cette année sa tournée d'adieu après 45 ans de carrière.

Venait ensuite Lou & The original Hollywood Bananas, avant la prestation du très attendu Grand Jojo, de retour au Bal national après deux ans d'absence. Le DJ Crazy Sir-G et le groupe The Planes ont clôturé la soirée.

Le bourgmestre de la Ville de Bruxelles Yvan Mayeur, ainsi que son prédécesseur Freddy Thielemans et des élus bruxellois se sont rendus à cet événement. Le Bal populaire a été initié lors de la préparation des fêtes royales de 2003, à l'occasion des dix ans de règne du roi Albert II.

BELGA/RENDERS