Un voleur international arrêté aux Gentse Feesten

Un voleur à la tire d’origine algérienne, âgé de 36 ans et actif lors de festivals dans plusieurs pays, a été interpellé dimanche à Gand (Flandre orientale). L’homme a été reconnu par des policiers allemands présents au festival Gentse Feesten dans le cadre d’un projet d’échange d’Europol.

"De nombreux voleurs à la tire vont de festival en festival en Europe pour 'travailler'", expliquait Peter Van De Wynkele de la police gantoise. L'homme appréhendé dimanche aux Gentse Feesten a été reconnu alors qu'il mangeait sous la tente d'un vendeur d'hamburgers sur le Korenmarkt.

Le voleur de 36 ans est sous le coup d'une peine de prison de 18 mois. Il a donc immédiatement été emmené à la prison gantoise Nieuwe Wandeling. L'individu avait été repéré pour la dernière fois lors d'un festival à Zürich.

Ces derniers jours, six autres voleurs à la tire ont été appréhendés à Gand, ce qui est moins que les années précédentes. La collaboration avec les policiers de Munich a été mise sur pied via une réunion internationale d'Europol sur les vols à la tire pendant les festivals. Avec l'aide d'Europol, l'opération "Festival" a depuis été lancée pour favoriser l'échange d'informations et de bonnes pratiques.

"La police de Munich analyse depuis des années les voleurs à la tire actifs pendant l’Oktoberfest", précisait Peter Van De Wynkele. "Il en ressort que ces voleurs sévissent aussi lors de festivals en Suisse, en Angleterre ou en Belgique". Les Gentse Feesten (photo) sont le troisième plus grand festival en Europe, après l’Oktoberfest de Munich et les festivités de Las Fallas dans la province espagnole de Valencia.

Une équipe de policiers de Hasselt (Limbourg), spécialisée dans les vols à la tire, est également présente pendant le festival à Gand.