86 bracelets et 8.000 euros saisis à Tomorrowland

L'inspection économique et la police ont saisi 86 bracelets d'accès et 8.000 euros en marge du festival Tomorrowland à Boom. Une enquête a en outre été ouverte à l'encontre d'une bande organisée originaire d'Angleterre qui sillonne l'Europe pour acheter des tickets de grands événements et les revendre à des prix abusifs, a indiqué lundi, dans un communiqué, le ministre de l'Economie et des Consommateurs Kris Peeters (CD&V).

Quatre vendeurs de cette bande ont été pris en flagrant délit. Un lien a pu être établi entre cette bande et un véhicule de location conduit par un Britannique.

Dans la voiture, les autorités ont découvert une boîte contenant 59 bracelets de festival. Chacun d'entre eux vaut environ 370 euros. La bande revendait les bracelets pour plus de 800 euros chacun. Le parquet d'Anvers a ordonné l'arrestation du conducteur britannique sur qui un montant de 2.500 euros cash a été trouvé et saisi.

Dans les semaines qui ont précédé le festival, le SPF Economie a également surveillé la revente de tickets pour Tomorrowland sur internet. Septante-neuf infractions ont été constatées.

Par ailleurs, sur l'ensemble du week-end, 33 personnes ont été interpellées avec de la drogue destinée à être vendue, selon la police locale de Rupel.

Quelque 180.000 personnes des quatre coins du monde ont participé au festival Tomorrowland.