La Belgique s’impose au jumping à Hickstead

Les cavaliers belges ont remporté vendredi en barrage la Coupe des nations de saut d’obstacles de Hickstead, en Angleterre, la septième des 8 manches de la division 1 européenne de la Furusiyya Nations Cup. Les Belges ont devançé notamment la Suisse et les Etats-Unis. Au classement général de la division, la Belgique reprend la tête, devant la France et les Pays-Bas.

Pieter Devos (monté sur Dylano), Judy-Ann Melchior (As Cold As Ice), Gudrun Patteet (Pebles) et Olivier Phillipaerts (Armstrong) se sont imposés vendredi à Hickstead devant la Suisse et les Etats-Unis, les trois pays ayant terminé avec chacun 4 points de pénalité à l'issue des deux manches.

Pour le barrage (un cavalier par nation), Dirk Demeersman - le chef d'équipe des "vestes rouges" - a désigné Pieter Devos, pourtant à la peine lors des deux manches (4 et 12 points de pénalité).

Sur le gris Dylano, Devos (photo archives), qui s'élançait en dernier, a devancé au chrono la Suissesse Janika Sprunger. En ouverture du dernier acte, l'Américaine Beezie Madden avait commis deux fautes. Avec des quatuors truffés de réservistes, l'Allemagne, la Grande-Bretagne et les Pays-Bas ont logiquement cédé le pas.

Au classement général de la division, la Belgique reprend ainsi la tête avec 350 points devant la France (310) et les Pays-Bas (295).

Les Belges classés pour la finale

Hickstead était la dernière manche où la Belgique pouvait marquer des points. La Grande-Bretagne, actuellement sixième avec 260 points, pourrait donc théoriquement lui arracher la pole position, la semaine prochaine à Dublin, tandis que la Suisse pourrait la rejoindre.

Chaque pays ne peut en effet marquer des points que dans quatre des huit manches. Pour la Belgique c'était à Lummen (2e), La Baule (4e), Saint-Gall et Hickstead (1re). La Belgique était déjà pratiquement qualifiée avant Hickstead pour la finale qui se déroulera à Barcelone du 24 au 27 septembre. Il lui suffisait en effet de se classer dans le top-7.