Le mois de juillet a été exceptionnellement venteux

Malgré la vague de chaleur qui a traversé aussi la Belgique au début du mois dernier, juillet est resté dans les normes saisonnières. Seule exception notée par l’Institut royal de météorologie : le premier des deux mois des vacances scolaires a été inhabituellement venteux.
Foto Kurt

Selon les données communiquées ce samedi par l’Institut royal de météorologie (IRM), la vitesse moyenne du vent a été de 3,5 mètres par seconde, contre une normale fixée à 2,9 m/s.
Des pointes comprises entre 15 m/s (54 km/h) et 20 m/s (72 km/h) ont été enregistrées les 5, 8, 25, 27 et 28 juillet.

Pour rappel, un phénomène est qualifié d'exceptionnel par l'IRM lorsqu'il est égalé ou dépassé en moyenne une fois tous les 30 ans.

La plupart des autres données entraient dans les normales saisonnières. La vague de chaleur connue en début de mois n'aura donc pas pesé sur le résultat final puisqu'en termes de températures, juillet 2015 affiche une moyenne de 19 degrés (la normale = 18,4).

Les précipitations étaient, elles aussi, normales, bien qu’il soit tombé deux fois moins d'eau que d'habitude: 16 jours de pluie pour 35,5 millimètres, contre des normales de 14,3 jours et 73,5 millimètres. Le mois écoulé aura été particulièrement arrosé entre le samedi 4 et le vendredi 10.

L'humidité relative de juillet, mesurée à 68%, a été qualifiée de très anormale (tous les 10 ans) par les scientifiques. Elle s'élève normalement à 74%.