Vande Lanotte quittera la politique fédérale fin 2016

Dans une interview accordée ce samedi aux quotidiens De Standaard et Het Nieuwsblad, l’ancien ministre fédéral et figure de proue du parti socialiste flamand Johan Vande Lanotte (photo principale) annonce son intention de se retirer de la politique nationale, à la fin de l’an prochain. Il veut alors pouvoir se concentrer sur sa commune d’Ostende (Flandre occidentale), dont il prendra bientôt l’écharpe maïorale, et laisser la place à de nouveaux talents au sein du SP.A.

L'ancien ministre fédéral de l’Economie et de la Mer du Nord (dans le gouvernement Di Rupo) et figure de proue du parti socialiste flamand SP.A, Johan Vande Lanotte, quittera la politique nationale à la fin de l’an prochain, après 28 ans de présence. C’est ce qu’il a indiqué aux journaux De Standaard et Het Nieuwsblad, après concertation avec le nouveau président de son parti, John Crombez.

"Je vais encore m'impliquer dans les débats à court terme, mais certainement pas jusqu'aux prochaines élections", précise le natif de Poperinge qui vient de fêter ses 60 ans. Johan Vande Lanotte veut pouvoir se concentrer à temps plein sur son maïorat à Ostende.

"Normalement, je prendrai l’écharpe maïorale dans quelques semaines. Je pense qu’il sera très difficile d’être de front un bourgmestre à temps plein et un député à temps plein". Vande Lanotte veut également se présenter comme candidat aux élections communales de 2018 à Ostende. "Si les électeurs me le permettent, je veux bien faire cela pendant 10 ans".

Selon ses dires, Johan Vande Lanotte (photo, à g.) a déjà discuté de son départ avec le président du SP.A John Crombez (photo, à dr.). Il fera place à quelqu'un d'autre d'ici la fin 2016, au plus tard.

"A la fin 2016, je serai à la moitié de mon mandat (de député). Je n'aurai pas abandonné mes électeurs et je ne me serai pas non plus opposé au renouvellement du parti".